La presse en a parlé

Xavier Vanderhaegen, au centre et au pied de la chaise, anime les ateliers d’impro © PHOTO DR
Xavier Vanderhaegen, au centre et au pied de la chaise, anime les ateliers d’impro © PHOTO DR

Bergerac : des ateliers d'improvisation pour lâcher prise.

Article Publié le 31/10/2014 par Antoine Tinel

Face à une forte demande, Rebond reprend cette activité mise en sommeil pendant plusieurs mois.

 

[...]C'est quoi le théâtre d'improvisation ? Xavier Vanderhaegen utilise quatre mots pour le définir. "D'abord, la confiance, dit-il. Confiance en soi, mais aussi en l'autre. En impro, tout est possible, on se donne le droit à l'erreur." Tout est possible et tout est permis. "On échoue, on recommence, on lâche prise", ajoute le comédien qui a l'habitude de dire que "les gens qui sortent d'un atelier d'impro ne sont pas les mêmes qu'en y entrant".


Ensuite, il y a l'écoute. "Dans la vie, on apprend à lire, à écrire, à compter, à chanter… Mais pas à écouter, assure-t-il. Dans l'improvisation, on est obligé d'écouter, d'être concentré sur ce que dit l'autre. Et cela peut être très utile dans le quotidien."


Et puis, il y a l'énergie. "Dans l'impro, la dimension corporelle est importante. En lien avec l'écoute." Les exercices proposés apprennent à gérer cette énergie, à la canaliser. "Il faut que le public reste attentif. Il faut aussi trouver les ressources pour rebondir. Là aussi, on peut s'en servir dans la vie." [...]

 

Retrouvez l'intégralité de l'article